Succession

Les investisseurs doivent se rappeler que l’excitation et les frais sont leurs ennemies. (Warren Buffet)

Protection

Planification successorale

Vous vous souciez de la sécurité financière des êtres qui vous sont chers, advenant votre décès. Nous allons simuler votre décès pour vérifier que votre patrimoine sera suffisant et transféré exactement de la façon dont vous voulez qu’il le soit. C’est le but de votre planification successorale.

Vous devriez avoir les 3 documents suivants. À moins que votre situation familiale et financière soit très simple, payer un notaire pour les faire rédiger. En 2011, le cout total se situe aux alentours de 700 $ pour les 3 documents.

  1. Faites un testament
  2. Faites une procuration générale pour permettre à quelqu’un en qui vous avez confiance de s’occuper de vos finances courantes si vous ne pouvez le faire pour des raisons d’invalidité
  3. Faites aussi un mandat en cas d’inaptitude si vous devenez incompétents pour décider de vos soins de santé ou de vie afin permettre à quelques d’autres de prendre ces décisions à votre place.

Si vous n’avez pas ces documents, la cour et les gouvernements décideront à votre place. Ce ne sera pas forcément ce que vous voulez et les couts et les désagréments peuvent être élevés.

Le but de cette analyse est d’évaluer les impacts juridiques, fiscaux et financiers du décès, d’en mesurer les conséquences sur la situation financière générale des personnes à charge et de faire des recommandations qui permettront de transmettre votre patrimoine financier selon vos objectifs.

Nous allons examiner vos situations financières et déterminer si vos actifs sont suffisants pour prendre soin de vos bénéficiaires. Nous examinerons aussi certains aspects administratifs tels que : testament, procuration, liquidateur…

Notre travail consistera notamment à:

  1. Revoir votre situation financière et légale actuelle
  2. Analyser votre testament
  3. Préparer votre bilan successoral
  4. Évaluer l’impôt au décès
  5. Évaluer les besoins de liquidités au décès
  6. Évaluer les aspects administratifs
  7. Évaluer les stratégies pour réduire l’impôt au décès
  8. Évaluer les besoins d’assurances vie

La planification successorale exige un travail relativement important et la consultation d’une multitude de documents, dont les suivants:

  • Testament;
  • Contrat de mariage ou d’union civile;
  • Convention de vie commune;
  • Jugement de divorce et convention sur mesures accessoires;
  • Contrats d’assurance vie individuelle;
  • Document d’information de l’assurance collective;
  • Document d’information du régime de retraite;
  • Déclarations fiscales des trois dernières années;
  • Déclarations fiscales de l’entreprise des trois dernières années;
  • États financiers de l’entreprise des trois dernières années;
  • Convention entre actionnaires (ou entre associés).

Si vous avez un conjoint, il sera requis de faire l’analyse de 4 situations de décès:

  • Vous en premier — Votre conjoint ensuite
  • Votre conjoint en premier — Vous ensuite

Les impacts fiscaux au premier et au deuxième décès sont généralement très différents.

Laisser un commentaire

Les informations sur ce site constituent une source d'information et d'éducation générales en finances personnelles incluant sans s'y limiter les placements, la fiscalité ou le droit. Le cas particuliers doivent être évalués en fonction de votre situation spécifique. Il est recommandé aux particuliers de demander l'avis de professionnels compétents dans ces matières.

Des questions... Contacter moi pour une conversation sur votre situation ==>ALLEZ-Y
+