Les frais de gestion : un autre rongeur insidieux

La classe moyenne est piégée de toute part!

Frais de gestion

(Les frais de gestion des placements sont comme des termites. Ils peuvent être faibles et à peine perceptibles, mais ils peuvent détruire une grande maison avec le temps).

Refuseriez-vous d’augmenter vos rendements de 41 %? C’est exactement ce que vous faites en ne prenant pas la décision radicale et immédiate d’écraser les frais de vos placements. C’est la différence entre l’indépendance financière et une retraite ordinaire sinon maigre.

Dans cet article, nous allons aborder :

  1. L’importance de réduire les frais dans un contexte de rendement faible
  2. L’impact des frais sur les rendements
  3. L’avantage des fonds négociés en bourse (FNB) pour réduire les frais

Préambule

La classe moyenne est piégée de toute part.

Danger minesSi on considère une inflation 2,1 % et des frais de 2,4 %, on arrive à un mur de 4,5 % à franchir juste pour ne pas couler. De l’autre côté, les rendements de projection conservatrice selon les normes de l’IQPF sont de 5 %. Il reste une maigre marge de 0,5 % pour la vraie richesse. Oups… on oublie les impôts, car ces chiffres sont avant de payer notre dû fiscal.

Décidément, l’épargnant de la classe moyenne est dans un véritable champ de mines alors que tous veulent son bien y compris les politiciens. 

 

Les frais de gestion des placements sont comme des termites. Ils peuvent être faibles et à peine perceptibles, mais ils peuvent détruire une grande maison avec le temps. Vous ne pouvez pas contrôler le rendement des marchés, mais vous avez un certain contrôle sur vos frais, votre allocation d’actifs et votre fiscalité. Concentrez-vous là dessus et dormez tranquille!

Votre représentant vous avance-t-il les arguments suivants?

Aller voir ailleurs, on vous prend pour un imbécile.

Vous ne pouvez pas contrôler le rendement des marchés, mais vous avez un certain contrôle sur vos frais, votre allocation d’actifs et votre fiscalité. Concentrez-vous là dessus et dormez tranquille!
Comme la grande majorité des épargnants si vous avez de l’épargne accumulée, il est fort probable que le représentant de votre succursale favorite vous ait vendu des fonds communs de placement. Vous payez alors des frais annuels, bien souvent sans en être conscient.

« Près de la moitié, soit 47 %, des investisseurs ne connaissent pas les frais connexes à leurs placements », d’après un sondage du Forum Angus Reid et commandité par les Fonds d’investissement Tangerine.

Le ratio des frais de gestion des fonds

Les frais de gestion sont exprimés en pourcentage annuel de la valeur totale de vos placements. Ces frais s’appellent le « ratio des frais de gestion dont l’acronyme est RFG. »

Vous ne recevez pas une facture pour les frais de gestion. Ils sont payés automatiquement à partir de vos placements. Ils sont peu visibles, d’où leur caractère sournois. Le résultat est que vos rendements sont réduits d’autant.

Comment cela fonctionne-t-il?

Avec un RFG de 2,40 % et un capital de 100 000 $, 2400 $ seront déduits de votre compte la première année et ainsi de suite année après année. Au fil du temps, ces réductions de rendement représentent des sommes considérables. Cette ponction annuelle s’accumule et en plus vous perdez aussi le rendement que vous auriez obtenu sur les frais.

Est-ce important? Vous allez être renversés.

  • Les FCP peuvent vous coûter plus de 40 % de vos rendements
  • En réduisant vos frais, vous pourriez avoir 85 000 $ de plus pour devancer votre retraite, un voyage, une rénovation ou réaliser d’autres rêves.

Prenons le cas d’un épargnant typique proche de la retraite avec un portefeuille de classe mondiale bien diversifié. Voir tableau des hypothèses. Nous avons illustré 2 portefeuilles avec des fonds communs de placement (FCP) chez Desjardins et des Fonds Négociés en Bourse (FNB) de Vanguard.

Voici les conséquences à long terme en utilisant le calculateur des frais de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour les deux situations et un placement initial de 100 000 $ durant 25 ans.

Calculateur de frais AMF

*Le frais des FNB comprennent: 0.15% pour le RFG et 0.55% pour des honoraires conseils

Avec des fonds communs de placement et de frais 2,1%: ($ arrondies)

  • Il vous reste 199 200 $ dans vos pochent
  • Vous avez payé 139 500 en frais et rendements perdus  soit 41% de votre rendement brut

Avec de fonds à faible coût comme le Fonds Négociés en Bourse

  •  Il vous reste 284 085 $ dans vos pochent
  • Vous avez payé 54 540 $ en frais et rendements perdus  soit 16% de votre rendement brut
  • Vous avez économisé près de 85 000 $

Conclusion

Dans cet article, nous avons abordé :

  1. L’importance de réduire les frais dans un contexte de rendement faible
  2. L’impact des frais sur les rendements
  3. L’avantage des fonds négociés en bourse pour réduire les frais

Réduire au maximum les frais de gestion est le moyen le plus sur pour augmenter vos rendements. Ce n’est pas un luxe, mais une absolue nécessité. Il est possible aujourd’hui pour le petit épargnant d’avoir un portefeuille de classe mondial, une vraie planification financière tout en réduisant sensiblement les frais. Agissez aujourd’hui pour arrêter l’hémorragie et commencer à vous enrichir.

Contactez-nous pour une conversation sur vos placements

Les informations sur ce site constituent une source d'information et d'éducation générales en finances personnelles incluant sans s'y limiter les placements, la fiscalité ou le droit. Le cas particuliers doivent être évalués en fonction de votre situation spécifique. Il est recommandé aux particuliers de demander l'avis de professionnels compétents dans ces matières.

Des questions... Contacter moi pour une conversation sur votre situation ==>ALLEZ-Y
+